Perret Opticiens
 
Nous sommes une famille d'opticiens depuis trois générations et nous avons plusieurs centres d'activités, en lunetterie, verres de contact, instruments optiques. 
 
 

English 

Deutsch   


 


 

 

 

 

 

 

 

 


 



SYMPTOMES OCULAIRES  

Maux de tête

Cette page contient:

 

Introduction: Maux de tête

Les maux de tête apparaissent centrés autour des yeux ou à l'arrière de ceux-ci. Beaucoup de désordres oculaires engendrent des maux de tête. Ceux-ci peuvent être dus à des problèmes de mise au point de l’œil (accommodation), à un glaucome ou des états inflammatoires de l’œil. D'autres problèmes encore peuvent créer des maux de tête. Dans tous les cas, une investigation complète des yeux s’impose. Enfin on observe une multitude de cas où la zone des yeux est douloureuse, ceci parce que le cerveau localise la douleur à cet endroit, mais les yeux ne sont pas en cause.

Un grand nombre de personnes consultent pour maux de tête en pensant que la cause se situe au niveau du système visuel. Or, les yeux n'en sont souvent pas responsables. Lorsque l’origine des maux de tête se situe au niveau des yeux, les maux peuvent généralement être traités facilement.

Cette page regroupe plusieurs causes de maux de tête qui affectent les yeux. La partie suivante traitera des maux de tête localisés dans la région des yeux, mais sans anormalités oculaires. La dernière partie proposera des liens avec des problèmes oculaires reconnus pour engendrer des maux de tête.

Pour des explications anatomiques ANATOMIE

Spasme d'accomodation (fatigue oculaire)

La fatigue oculaire est due au travail de mise au point à l'intérieur de l’œil. Pour lire de près, le cristallin doit changer de forme, pour que l'image soit nette sur la rétine. Plus un objet est proche plus l'effort d'accommodation est grand. La capacité de mise au point diminue avec l'âge. Ce problème apparaît généralement entre 40 à 50 ans., Si on force l'accommodation, une fatigue oculaire en résulte. Les symptômes sont:

·        Maux de tête, généralement frontal ou à l'arrière des yeux.

·        Vision fluctuante, avec difficulté de changement de mise au point entre le près et le loin.

·        Difficulté de mettre au point de près ou vision distante floue après une période de travail de près.

·        Des brûlures et des sensations d'inconfort.

Les symptômes de fatigue oculaire peuvent être traités en quelques étapes:

·        Limitez le temps de fixation sur une distance précise, faites une pause toutes les 15 à 20 minutes. Durant cette période fixez des objets au loin et non pas des objets proches.

·        Variez la distance à laquelle vous lisez, et évitez de vous rapprocher de plus en plus de ce que vous lisez.

·        Portez des lunettes après un examen pour déterminer avec précision la puissance optique de celles-ci.

Pour plus d'information sur la fatigue oculaire et sur les maux de tête en relation avec les ordinateurs, voyez la fatigue oculaire.

Migraine ophtalmique
 

La migraine est un type de mal de tête qui est causé par un changement de tonus vasculaire dans le cerveau. C'est un mal de tête courant entourant un œil. La localisation est parfois difficile. Cette migraine est souvent précédée par une aura visuelle, en forme de zigzags et de flashes lumineux dans les bords du champ visuel, durant environ 30 minutes. Certaines personnes sont victimes de ces auras, mais sans avoir de maux de tête. Cette migraine est appelée migraine ophtalmique. Certaines personnes éprouvent des changements neurologiques durant cette période, avec des picotements et une perte de sensation d'un côté. Après l'aura, les maux de tête apparaissent, et peuvent être associés à des nausées, des vomissements et à une hypersensibilité à la lumière et aux sons.

Beaucoup de médicaments peuvent être prescrits pour traiter la migraine. Il existe aussi une multitude de facteurs qui peuvent déclencher une migraine:

·        Les aliments contenant de la tyramine (fromage, banane, yogourt), de la phenylethylamine (chocolat, vin, fromage), des nitrates (colorants alimentaires, conservateurs, viande hachée), l'alcool, la caféine et les sucres artificiel.

·        Des médicaments comme les œstrogènes et les contraceptifs oraux; certaines femmes peuvent être sensibles aux changements hormonaux.

·        Des facteurs comme la fatigue, le stress, la dépression et tout l'effort peuvent jouer un rôle.

·        Les fortes lumières, l'éblouissement, les bruits forts, et le papillotement de lumière peuvent également déclencher une migraine. 

Maux de tête en série

Les maux de tête en série sont de forts maux de tête unilatéraux impliquant une zone autour de l’œil. Ce phénomène peut durer jusqu'à deux heures, et sont récurrent (plusieurs fois par jour). Il peut s'étendre jusqu'à 6 à 8 semaines. Les symptômes associés sont le larmoiement et l'écoulement nasal (du côté affecté), l’œil rouge et une pupille temporairement plus petite.

Le traitement est similaire au traitement de la migraine ophtalmique: des stéroïdes et autres médicaments peuvent être nécessaires.

Artérite temporale

L'artérite temporale est un état sérieux affectant généralement les personnes âgées. C'est un désordre immunitaire; les artères de grandeurs moyenne deviennent tendres et enflammées. Cet état est nommé d'après l'artère temporale, qui passe du front à l'oreille. Cette artère étant généralement impliquée, elle a donné son nom à ce phénomène. L'artérite temporale provoque des maux de tête et des douleurs constantes aux tempes. Les symptômes associés sont la perte de poids, la fatigue, l'arthrite (spécialement des épaules), la fièvre, des douleurs et des difficultés pour la mastication.

Les symptômes visuels apparaissent à cause du manque d'irrigation sanguine dans le nerf optique ou dans la rétine. Cet état peut conduire une perte de vision temporaire ( amaurose fugax) ou à une perte de vision permanente généralement sur un seul œil (voirAttaque sur le nerf optique ou occlusion de l'artère rétinienne).

Chez la plupart des personnes, on observe une vitesse de sédimentation élevée. Le diagnostique est fait par une biopsie de l'artère temporale. Des stéroïdes peuvent traiter ce problème; la vision de l’œil affecté peut être ainsi sauvée. Une artérite temporale non traitée peut néanmoins conduire à une perte de vision sur les deux yeux.

Maladie des sinus

L'orbite est entourée de sinus à l’exemption des parties externes de la paroi. Une infection des sinus peut conduire à des douleurs dans la zone affectée, irradiant dans l’œil et la face. Ces maux de tête sont sourds, douloureux et lancinants. Se pencher en avant augmente la douleur. Une sinusite peut être associée avec l'obstruction du système de drainage des larmes. On observe un larmoiement du côté affecté; une infection du canal lacrymal est possible.

Une sinusite peut se répandre dans la peau autour de l’œil (cellulite des paupières) ou bien dans l'orbite de l’œil (cellulite orbitale), ceci spécialement chez l'enfant. Cette condition nécessite une forte thérapie d'antibiotiques.

Zona (Herpes Zoster)

Le zona est une réactivation du virus de la varicelle le long des nerfs sensitifs. Une fois qu'une personne a eu la varicelle, le virus est dormant dans la cellule nerveuse. Il arrive que le virus soit réactivé (souvent pendant une période de faiblesse, de stress ou de maladie). Une quantité de pustules apparaissent sur la peau le long du nerf. Le nerf sensitif qui s'occupe du cuir chevelu, de la paupière supérieure, de l’œil et du nez peut être atteint.

La zone atteinte ne dépasse jamais la moitié du visage, ce qui est une image clinique typique. La zone concernée est douloureuse avec une sensation de brûlures. La douleur peut précéder l'apparition des pustules. Certains médicaments antiviraux peuvent diminuer la durée et l'intensité de la manifestation.

Presque toutes les parties de l'œil peuvent être atteintes par le zona, si une partie bien spécifique du nerf sensitif de la tête est impliquée. Une consultation chez un ophtalmologue est nécessaire pour prévenir les problèmes.

Autres causes de maux de tête

Il existe une multitude de cas de maux de tête dont la cause n'implique pas l’œil directement. L’œil et les orbites sont souvent pris comme zone de référence pour les maux de tête, alors que la douleur provient d'une autre source. Certains de ces états sont:

·        Les douleurs d'oreille et les maux de dents peuvent irradier dans l'orbite.

·        La maladie de la jointure mandibulaire temporale peut causer des douleurs dans les yeux, les dents, les oreilles, le cou ou les sinus.

·        Une dégénérescence de la colonne cervicale peut créer des douleurs qui peuvent irradier dans l'œil et l'orbite. 

  •  la névralgie du trijumeau est une brève attaque de fortes douleurs affectant un côté de la face, souvent près des yeux. La douleur peut être incisive et coupante. Il existe différents traitements possibles pour traiter ce       problème.

Autre symptome de douleur trouvé dans d'autre pages:

Problèmes de verres de contact  :douleurs, sensation de gène, de grattements. Les maux de tête peuvent venir d'une lentille mal adaptée, d'une infection cornéenne ou bien d'un manque d’oxygène au niveau de la cornée.
Abrasion cornéenne  : douleurs, larmoiement, sensation de corps étranger dans l’œil.
Ulcère cornéen  : Une infection cornéenne peut causer des douleurs, des maux de tête, une vision floue et des rougeurs.
Conjonctivite : ‘Œil rose’, avec rougeur, décharges, paupières enflées ce qui peut causer des maux de tête.
Dacryocystite : Le système de drainage des larmes dans le coin interne de l’œil peut conduire à des douleurs, des maux de tête et des larmoiements, s'il est infecté.
Oeil sec  : irritation, grattements, larmoiements parfois.
Glaucome (aigu)  : douleurs, vision floue, halos colorés autour des lampes et maux de tête.
Iritite  : douleurs, sensibilité à la lumière, vision floue.
Paralysie musculaire des yeux  : si elle est causée par une paralysie des nerfs, on observe également des maux de tête.
Neurite optique inflammation du nerf optique; peut causer des maux de tête, des douleurs accompagnant les mouvements des yeux et une vision floue.
Cellulite orbitale (infection)  : infection de l'orbite à l'arrière de l’œil; peut produire à des maux de tête, une vision double et floue, des douleurs et un œil exorbité.
Sclérite  : douleurs, vision floue, rougeur.
Maladie de la thyroïde  :- sensation de grattements, vision double ou floue, œil exorbité.

 

 

 

Copyright © [2012 [Informoptic CH-1227 Carouge/GE Switzerland ]. All rights reserved